rentrée2

 

 

            Etonnament, je ne suis pas spécialement véner en ce moment mais j’avais quand même envie d’écrire un article avant une pause d’au moins trois mois. Et comme je sais que ça risque de vous manquer de ne pas lire un bon gros article bien énervé régulièrement, je me suis dit que je pouvais pas partir comme une connasse sans vous balancer un petit dernier.

            J’ai envie de dire que le thème actuel c’est quand même la fin de l’été et donc par conséquent « la rentrée » et comme la rentrée c’est pas cool parce que c’est synonyme de « relou, je reprends le boulot/les cours/ma vie chiante » bhen je trouvais ça pas mal comme sujet mignonnet pour râler un petit coup.

            Ça me fait donc bien plaisir de vous foutre en pleine tronche le fait que oui, l’été est bientôt fini. Alors, je vois déjà certains lever le doigt pour me dire « L’été se termine le 21 septembre » gnagnagna. L’été dans l’esprit des gens c’est juillet et août, point barre. Donc, c’est bientôt la fin. Et rien que d’être en septembre, même s’il fait encore beau et chaud, suffit pour tirer la gueule et avoir envie de se flinguer. Car oui, il est temps de retourner s’emmerder au boulot derrière son ordinateur et écouter les blagues de merde de Riri près de la machine à café. Je viens de vous sortir le cliché so cliché du travailleur qu’on nous ressort régulièrement dans différents contextes humoristiques. Pourquoi travailler veut tout de suite dire que t’es un connard qui se fait chier derrière un bureau ?! Tu te fais autant chier avec un aspirateur au bout du bras, à réparer des chiottes ou à essayer de vendre un canapé à un couple aux revenus modestes vivant en quartier pavillonnaire. Et le pire, pour qui la rentrée est une terrible tragédie annonçant le retour de la dépression nerveuse c’est pour les profs ! Et tout autre individu travaillant dans une école, collège, lycée ou s’en rapprochant. Et oui, c’est reparti pour des heures de cours interminables face à des chiards surexcités, encore plus ou moins en vacances dans leur tête. Les ados ruminent et sont déjà blasés par les révisions du BAC alors qu’il y a encore une semaine ils se la coulaient douce dans la piscine du camping. Les profs, eux, se préparent à donner envie et joie à leurs futurs élèves pour apprendre le théorème de Pythagore dans la bonne humeur. C’est important !

            Les autres travailleurs dont les vacances ont été posées entre juillet et août voient le retour de leur abominable routine longue et chiante ; ceux qui n’ont pas d’enfants et apparemment pas de vie et à qui on a donné leurs vacances en dernier ; se cassent aux Canaries pendant ce temps. Et quand on y pense, c’est eux les plus chanceux ; pendant que tu vas te casser le cul à reprendre ton rythme de merde de vie quotidienne et bhen eux ils glanderont rien, seront peinards parce qu’aucun car de touristes chinois sera en train de les emmerder pendant leurs diverse visites. Pas de sales mioches et de familles de gros beaufs sur les plages ; en bref c’est en septembre qu’il faut fuir en vacances !

            Sinon, il y a le chômage. Et ça, c’est quand même foutrement génial ! Tu es en vacances l’été, profitant allègrement de ton « temps de recherche d’emploi » pour aller à la plage, partir en week-end, dormir, glandouiller…et à  la rentrée, non, tu ne vas pas distribuer de CV…pas encore. Tu en profites pour partir en vacances en septembre puisque c’est le meilleur moment pour voyager ! Et oui, toi qui bosse, tu es quand même bien stupide, hein quand tu y penses. Nan ? Si, si. Moi à ta place, je ferais ça et j’en profiterais un max. Merde à la fin, on est sur terre pour profiter de la vie, être libre, croquer dans la pomme de la vie, carpe diem, inch’allah, "la vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie. Du coup, pour bien vous faire enrager les gens qui bossent, et bhen je vous souhaite une bonne reprise et aux écoliers/étudiants je vous dis bonne rentrée! Dans quelques années, vous inquiétez pas, vous serez comme moi…Il faut juste passer l’étape du diplôme-qui-sert-à-rien-mais-qui-fait-mieux-sur-un-CV et ensuite tu pourras toucher les allocs ou le RSA. Vendre de la drogue aussi, si tu veux pour mettre du beurre dans les épinards. Et là, tu prendras un billet d’avion pour YOLO Land et tu prendras bien soin de le dire et de faire chier les autres.

            Plus que quelques jours bande de gros nazes, et pendant que vous déprimerez parce que votre travail est à chier et votre vie moisie mais que vous êtes trop cons pour changer bhen moi je me serais envolée au bout du monde pour barouder trois mois tranquillou ! Je vous enverrais des selfies et des kikoo pour mettre un peu de rêve dans votre existence pathétique et aussi drôle qu’un sketch de Julien Courbet.   Mouhahaha, fallait bien que je finisse cette article à ma manière sinon c’était pas marrant. Sur ce, je vais m’inspirer ailleurs et je reviens avec pleins d’idées d’articles, prêtes à détruire verbalement celles et ceux qui m’auront poussé à être mauvaise. Et je sais que cette planète en regorge…

            A bientôt ami-es mauvais-es ; je vous aime parfois. Surtout quand vous fermez bien votre gueule.

Septembrement vôtre